Premier des manifestations de l’opposition sans incident majeur

La coalition des 14 partis de l’opposition a entamé une nouvelle série de manifestation ce mercredi 13 décembre à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays.

 

Selon le communiqué rendu public par le gouvernement à la fin de cette première journée tout s’était bien passé sans incident majeur. Le gouvernement se félicite du bon déroulement des manifestations de ce premier.

 

Par le même communiqué le gouvernement invite les acteurs politiques à poursuivre les efforts en cours, dans un esprit de tolérance, pour garantir l’exercice des libertés publiques dans le respect scrupuleux des droits de tous les citoyens.

 

Les manifestations se sont déroulées également dans certaines villes de l’intérieur comme Aného, Kévé, Vogan, Kouvé, Anié, Badou et Kpalimé pour exiger le retour à la constitution de 1992, le vote de la diaspora et le scrutin à deux tours.

 

 






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *