Les acteurs du secteur agricole en atelier de validation du PNIASAN

 

Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique organise un atelier national de validation du programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN). Les travaux de cet atelier ont été ouverts ce lundi 11 décembre à Lomé par le premier ministre, Sélom KLASSOU, en présence des membres du gouvernement ; des représentants des Organisations Non-Gouvernementales, des partenaires techniques et financiers du Togo et des Organisations paysannes.

Pendant deux jours que vont durer les travaux, il sera question d’étudier et de valider le document PNIASAN. Les participants vont analyser la pertinence et l’opérationnalisation des axes proposés et celles des modalités de mise en œuvre des différentes mesures proposées. Ils vont également examiner, amender et enrichir le document PNIASAN et proposer éventuellement d’autres options et actions à entreprendre et les mesures de mise en œuvre du programme.


« Ce nouveau cadre ouvre des perspectives nouvelles pour le secteur agricole en lien avec les enjeux et défis de l’ouverture des marchés, de la croissance démographique galopante, des dérèglement climatiques, de la compétitivité, de l’emploi et de l’inclusion sociale », a indiqué le Col. Ouro-Koura AGADAZI, ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique

Selon Khadidia E. Diadi, Responsable Pays-BAD, le PNISIAN 2017-2026 est porteur de sécurité alimentaire et nutritionnelle en faveur des populations de manière durable. « Il consolide les résultats du PNIA, englobe les transformations en cours de l’agriculture togolaise voulue par le gouvernement, y compris à travers le développement des agropoles et le développement de l’entreprenariat rural ; précise les attentes du gouvernement relatives aux investissements attendus dans un secteur clé de l’économie et est susceptible de créer de la croissance, des richesses et de l’emploi, notamment en milieu rural », a-t-elle ajouté

Cet atelier regroupe les acteurs du monde agricole à la base, des représentants des acteurs impliqués dans le secteur agricole, les personnes ressources et des partenaires techniques et financiers.

 






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *