La fondation HeidelbergCement-Togo a présenté son bilan de l’année 2017

 

La fondation HeidelbergCement-Togo a présenté cette semaine son rapport d’activités de l’année 2017 et les perspectives de l’année 2018. La cérémonie s’est déroulée à  son siège à Sika-Kondji  (localité située à 75 km au Nord  Est de la ville de Lomé) dans la préfecture de Yoto.C’est un bilan globalement satisfaisant qui a  été présenté par les responsables de la fondation Heidelbergcement aux cadres et chefs des villages du canton de Tokpli.

 

Pour cette année 2017, la fondation a débloqué 145 millions de FCFA pour la préfecture de Yoto mais seulement 40 520 723 de FCFA ont été utilisés faute de planification,  pour les secteurs  de l’agriculture,  de l’artisanat, de la formation professionnelle et universitaire et d’autres actions comme l’installation des panneaux solaires, des forages et surtout dans la construction des bâtiments scolaires. Dans le secteur agricole, les agriculteurs ont été souvent formés sur  les techniques agricoles et l’utilisation de E-agribusiness.

 

Sur le plan éducatif, plus de 250 élèves ont bénéficié des kits scolaires à la rentrée 2017-2018. Le CEG Tokpli est équipé avec des ordinateurs portables et des clés de connexion. Les élèves ayant obtenus leur baccalauréat ont bénéficié des bourses d’études pour 3 ans.Pour  le chef canton de Tokpli, Togbui Degbé Yaovi Toudji IV,  le bilan de cette année 2017 de la fondation HeidelbergCement dans  le canton de Tokpli est globalement satisfaisant mais attend  beaucoup d’eux pour l’année prochaine. « Nous sommes satisfaits cette année et souhaitons que la fondation œuvre toujours à nos côtés.  Nous pourrons dire que le bilan est positif cette année. Nous souhaitons la construction de nouveaux bâtiments scolaires, des latrines publiques et l’installation  d’autres forages  pour l’année 2018»

Les actions menées dans le canton de Tokpli soulagent  les populations. « Les forages installés dans la zone ont permis  de réduire  la distance en ce qui concerne les corvées d’eau, ce qui est déjà un acquis. Avant la construction des bâtiments scolaires, les  élèves étaient plus de 60 par classe et  4 par banc.  Nous pouvons citer aussi le cas de l’union des groupements agricoles du canton que nous avons appuyé et on a remarqué une augmentation des  surfaces cultivables et des rendements. L’investissement de la fondation donne déjà des résultats. Le défi est énorme et on ne peut pas résoudre tous les problèmes en une année. Pour l’année 2018, nous allons discuter avec les responsables de la localité  pour voir les besoins prioritaires que nous pourrons financer»  a  affirmé  Gomado Koami (en photo), Coordinateur national de Quarry Life Award et Responsable de la Fondation au Togo.

Un comité de pilotage des projets composé de trois personnes a été mis sur pied pour suivre les activités de la fondation. De plus,  un  Cadre de Consultation composé de 17 membres ainsi qu’un fonds communautaire seront mis en place afin de développer une relation durable et positive entre Scantogo Mines et les communautés.

Eyram AKAKPO






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *