Quel avenir pour la musique togolaise?

Depuis un moment la musique togolaise a pris une ascendance appréciable. Ceci à travers les efforts louables des artistes de la chanson, des ingénieurs de son et des promoteurs.La musique local s’impose peu à peu au public togolais. On peut désormais faire une soirée avec rien que des sons du Togo.

Des artistes togolais réussissent à avoir des fans un peu partout dans le monde.Dans cette belle atmosphère de réussite se glissent des imperfections, des insuffisances et autres attitudes négatifs qui peuvent freiner l’évolution de cette musique. Certains artistes du pays ont des textes faisant l’apologie du sexe d’une manière vulgaire. « La fille a de grosses fesses pour faire bander les garçons ». Voici une phrase de chant togolais. Le comble est que le sexe est le sujet d’actualité pour nos jeunes artistes. Ceux ci font des clips qui n’ont rien à envier au film pornographiques. Au même moment les artistes des pays limitrophes du Togo s’imposent avec des mélodies agréables avec à la clé l’amour chanté d’une manière plus adaptée aux mœurs.

Ce qui fait peur c’est les reprises des mélodies des artistes de l’étranger qu’on constate amairement chez nos artistes chanteur locale. La plupart des chansons à réussite du Nigeria ou du Cameroun sont repris par nos chanteur même confirmé.Tout ceci n’honore pas notre pays.Les acteurs du secteur de la musique togolaise doivent se réveiller sinon nous risqueront de redevenir des consommateurs.

Yen MANGBA






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *