L’IDA débloque 230 millions de dollars pour stimuler la croissance au Togo

 

Une séance de travail a lieu ce mardi 6 juin 2017 à Lomé entre une délégation du gouvernement avec sa tête le Premier Ministre Sélom  Klassou et une délégation de la Banque mondiale dirigée par Axel Van Trotsenburg, Vice-Président de la Banque Mondiale pour le financement du développement. L’objectif  est de discuter des possibilités pour le Togo d’accéder à des niveaux de financement nettement plus élevés auprès de l’Association internationale de développement(IDA).230 millions de dollars, c’est l’enveloppe  dont bénéficiera le Togo entre le 1er juillet 2017 au 30 juin 2020, dont 75 milliards de dollars mobilisés pour le compte  de la reconstitution de l’IDA 18. C’est ce qu’a annoncé ce mardi  Axel Van Trotsenburg devant les membres du gouvernement togolais. Cette rencontre a pour but de mettre à la disposition du Togo les innovations de l’IDA18 et les stratégies à développer pour accéder à des financements consistants et diversifiés. « Le financement et la panoplie des mesures proposées par l’IDA  visent à stimuler une croissance inclusive et à créer  de nouvelles opportunités. Nous nous réjouissons dans la perspective de travailler avec le gouvernement et le secteur privé pour entreprendre des investissements transformationnels qui peuvent aider à stimuler l’économie du Togo, créer des opportunités pour les populations et rendre le pays plus résistant aux chocs et aux crises » a déclaré  Axel Van Trotsenburg.Ce nouveau financement vise les secteurs de l’énergie, des infrastructures urbaines, des services logistiques, de la santé, la gestion des côtes et la gestion intégrée des catastrophes et des terres. « Les ressources de l’IDA ont un impact significatif sur la qualité de vie et sur les opportunités offertes aux populations togolaises »,  a signifié Pierre Laporte, Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Togo.Le Togo bénéficiera en dehors de ce financement,  des ressources de l’IDA régionale pour des projets transformateurs au-delà des frontières et du secteur privé. L’IDA soutient au Togo des projets visant à améliorer la productivité agricole, la sécurité sociale, assurer que les femmes et les enfants aient accès aux services de santé et de nutrition et à créer des emplois pour les jeunes.Notons que  l’Association internationale de développement (IDA)  est une institution de la Banque mondiale fondée en 1960 qui accorde  des dons et crédits sans intérêts aux pays les plus pauvres afin  de les aider à mettre en œuvre des projets et des programmes qui stimulent la croissance économique.
Eyram  Akakpo






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *