CHR Lomé commune : un hôpital sans hygiène

CHR Lomé commune : un hôpital sans hygiène.

img-20161006-wa0019Pour vivre saint, il faut vivre dans un environnement saint dit-on souvent. Ce n’est malheureusement pas le cas au Chr Lomé-commune.  Les alentours de l’hôpital  sont dans une insalubrité indescriptible mais pourtant les docteurs et les employés de cet hôpital y vivent  à cœur joie.

Odeur nauséabonde, des sachets et couches pour bébé le tout mélangé dans une eau verdâtre laissant apparaitre quelques fois des caillots de sang. C’est la triste image que laisse apparaitre l’alentour  du  clôture faisant face à la maternité  au centre hospitalier de Lomé commune à Kégué. Et pourtant à quelques centimètres de ce lieu puant, siège un restaurant ou docteurs, employés, patients et les visiteurs de ce centre hospitalier déjeunent.

Selon certains responsables dudit centre, ce  dépotoir   mélangé d’eau puante se trouvant  à l’intérieur et à l’extérieur  de la clôture de l’hôpital  proviendraient des vaisselles  des accompagnatrices des patients et malgré les sensibilisations à leur endroit elles font la sourde oreille. Or le tuyau  d’évacuation des eaux de cet hôpital sont aussi tourné hors  de la clôture.

Les responsables de cet hôpital sont conscients des risques de maladie que peuvent engendrés ces eaux usées mais se disent être en manque  de moyen pour assurer l’hygiène de ce centre de santé construit il y a à peine 10 ans. C’est absurde pour un centre hospitalier  comme  le CHR Lomé commune de venir pour  se soigner ou rendre visite à un proche et de repartir avec de nouveau mortelle.

Le ministère de la santé à l’obligation de confier la gestion de cet hôpital  à des gens plus responsables puisque non seulement l’entretient du locale cause problème, mais aussi l’accueil réservé aux patients est plus qu’un calvaire.  Il y a de cela quelque mois, un malade dans un état comateux  transporté vers cet hôpital a dû attendre pendant plusieurs heures avant qu’une infirmière d’un ton complètement voyou ne les demanda de le transporté au CHU Sylvanus  Olympio. Malheureusement le malade succomba avant leur arrivé. Il  urge qu’une solution soit trouvée à cet hôpital sur le plan sanitaire et humain

 

 






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *